Accueil > Gamme de produits > Bois > Généralités
PRODUITS
Généralités
Voir

Généralités

Le bois est un matériau issu d’une espèce vivante dont la structure est identique pour la plupart des arbres quelque soit leurs origines.  Par contre, les bois sont différenciés selon leur type, s’agissant de bois résineux ou de bois feuillus qui trouvent leur zone de croissance dans les climats tempérés ou tropicaux. Leurs propriétés de durabilité et de densité diffèrent également selon leur zone d’implantation et leur nature.

Structure du bois

Le tronc d’un arbre est composé de bois et d’écorce.

Le bois est un tissu végétal. Il forme la plus grande partie du tronc des plantes ligneuses. Il est constitué par :

  • le Duramen, ou bois parfait, ou bois de cœur, constitue la partie interne du bois qui ne contient plus de cellules vivantes. Il s’agit d’un bois dur, compact, dense, sec et imputrescible souvent plus sombre que l’aubier.
  • L’aubier est la partie claire du bois constituée de cellules vivantes qui forme le système nourricier de l’arbre ; il transporte la sève montante ainsi que les sels nutritifs. Il est aussi sensible aux attaques des insectes xylophages. L’aubier supporte le poids de la couronne et les charges mécaniques dus aux  vents.
  • L’écorce est composée par le tissu de croissance de l’arbre (le cambium), la partie interne (le liber),  l’appareil conducteur de la sève élaborée descendante, et la partie externe (le suber) qui protège l’arbre contre les insectes, le dessèchement et les blessures.

structure_bois_2

Type de bois

Il existe deux types de bois :

Les bois résineux sont caractérisés par le fait que leur sève produit de la résine. Les résineux sont issus de la famille des conifères (pin, sapins), espèces à feuillage persistant en forme d’aiguilles avec des fruits en forme de cônes qui résistent aux changements climatiques. Les résineux sont des bois mous à faible densité pouvant se travailler facilement avec une surface vulnérable aux chocs.

Les bois feuillus ou bois durs possèdent des feuilles déployées souvent caduques. Du fait de leur densité élevée, ils sont plus résistants que les résineux et se travaillent plus difficilement. Les bois durs poussent dans les régions subtropicales d’Afrique, d’Asie et aussi en Europe.

tableau_type_bois

Propriétés

Compte tenu du fait que les arbres sont des espèces vivantes naturelles et variées, leurs propriétés diffèrent selon l’essence du bois, le taux d’humidité et les conditions climatiques. Le bois est considéré comme étant un matériau anisotrope, c’est-à-dire que ses propriétés varient selon les différentes directions.

Hygroscopicité : il s’agit du taux l’humidité que le bois absorbe dans l’air. Le taux d’humidité de référence pour les caractéristiques d’un bois est de 8 à 12%.

Durabilité : elle est fonction des conditions favorisant sa durabilité : un climat sec, une densité élevée, la présence de résines et de tanins.

  • Parmi les espèces les plus durables : le cèdre, le chêne.
  • Parmi les moins durables : le sapin, le hêtre.

Masse volumique : masse d’une unité de volume du bois ; elle est exprimée en kg/m3. La masse volumique (ρ) des bois résineux et feuillus est mesurée sur du bois à 12% d’humidité.

Bois résineux

bois resineux

Bois Feuillus

bois feuillus

 

Lexique du bois

Avivé : Bois scié de section rectangulaire ne présentant que des arêtes vives.

Basting : Pièce de bois utilisée en charpente généralement de section 63 x 175 mm.

Bleuissement (bleu) : Coloration bleuâtre provoquée par des champignons dans l’aubier de certains bois, notamment résineux et feuillus tropicaux.

Cernes : Couches de bois qui s’ajoutent sur la face extérieure du tronc chaque année et qui apparaissent en forme circulaire dans la coupe transversale du tronc.

Essence : Terme botanique pour catégoriser les espèces d’arbre.

Flache : Parties d’écorce ou d’aubier, restant sur une planche, qui présente une forme arrondie à la place des arêtes.

Fil du bois : Direction générale des fibres. Le contre-fil est l’orientation des fibres en sens différent par apport à l’axe de l’arbre.

KD : KD-HT (Kiln Dried Heat Treated): Bois traité à la chaleur à une température interne minimale de 56°C pendant au moins 30 minutes, de manière à détruire tous les organismes nuisibles.

Grain : Orientation des fibres de bois par apport à l’axe principal de l’arbre.

Grume : Tronc de l’arbre abattu, ébranché, recouvert ou non d’écorce.

Nœud : Partie d’une branche englobée dans le bois.

Plateau : Terme utilisé pour désigner les plots à l’état unitaire.

Plot : Pièce de bois possédant des flaches, obtenue par débit de grumes en traits parallèles à l’axe.

Sève : Partie fluide des tissus végétaux. On distingue deux types de sèves :

  • la sève brute (ou sève ascendante) principalement composée d’eau et de sels minéraux absorbés par les racines et circulant dans les vaisseaux du bois.
  • la sève élaborée (ou sève descendante) contenant des matières organiques et minérales, circulant dans les tubes du liber.

Texture : L’apparence texturée de la surface du bois résulte de la différence entre la dimension des pores ainsi que la largeur et la quantité des rayons ou vaisseaux. Les bois qui ont des larges rayons sont qualifiés de rugueux, et les bois qui ont des vaisseaux étroits sont considérés comme étant de texture fine.